Se défendre et se protéger : une priorité durant la guerre de Cent Ans

Château de Sagonne

Fortifié et armé pour se protéger, le château de Sagonne est un modèle de référence de château du XIVe siècle dans le Cher.

Durant la guerre de Cent Ans (1337-1453), les forteresses se dotent de pont-levis à flèches (pièces en bois à bascule) pour empêcher l'ennemi d'entrer en cas d'invasion ou de siège. Les édifices se munissent aussi de vantaux (panneaux mobiles), de herses, d'assommoirs, de brétèches, ainsi que de meurtrières et d'archères. C'est également la période de construction d'enceintes fortifiées comme le célèbre château d'Ainay-le-Viel et de façon plus modeste La Grande-Cour à Mornay-Berry.