Portail de l'hôtel Bosredon ; Chouys

95e de ligne (avenue du) 4 - 2.JPG

ADRESSE : 4 avenue du 95e de ligne, anciennement 22 avenue Henri Ducrot

DATATION : 1661

COMMENTAIRE HISTORIQUE : Cet hôtel a été construit pour le chanoine Charles de Chouys en 1661 (chanoine de Notre Dame de Salles. L'écrivain Catherinot, au 17e, raconte qu'en creusant les fondations de la clôture, on aurait trouvé une figure d'Hercule en marbre blanc, de si grande dimension qu'il aurait été laissé en terre, sous le pilier du portail. C'est sans doute un souvenir d'un temple païen de l'époque romaine. Cet hôtel abrite aujourd'hui l'Archevêché de Bourges. 

DESCRIPTION : Dans le mur de la clôture longeant la rue se trouve un portail orné sur ses piédroits de colonnes ioniques dégagées, qui est surmonté d'une corniche faite de petits dés dans sa partie inférieure. L'arc d'ouverture, en plein cintre, est entouré de claveaux simulant du bossage. La porte possède un tympan décoré d'une grosse volute centrale entre des feuillages, ainsi qu'un fronton. On est tenté de prêter à Basseville cette architecture particulière. 

La cour intérieure est limitée par trois corps de bâtiments. Dans le bâtiment à droite, on voit un bel escalier en pierre avec balustres carrés. Les corniches saillantes avec mutules sont surmontées de belles toitures en pavillon dont les lucarnes en pierre couronnent les trois corps de logis ; aux fenêtres, appuis à balustres tournés. 

Au rez-de-chaussée, les ouvertures en plein cintre ont de grosses clés saillantes. A l'étage, les fenêtres dont le tracé décrit un arc surbaissé, ont des balustres en pierre. Les pavillons formant façade ont une corniche à modillons carrés.

STATUT JURIDIQUE : propriété privée 

PROTECTION : 1933/05/01, inscrit MH